Peut-on fabriquer des espadrilles maison ?

Les espadrilles sont revenues en force sur la scène de la mode. Adoptée par plusieurs marques et customisée par les plus grands influenceurs, l’espadrille est incontournable, voire un must have pour être tendance. Vous voulez vous essayer aux DYI (Do It Yourself) pour créer vos propres espadrilles de A à Z ? Vous avez peur de commencer un chantier trop grand pour vous ? Ne vous inquiétez pas, la tâche n’est pas aussi difficile qu’elle n’y parait. Voici quelques conseils pour vous guider à travers le processus de création de vos espadrilles-maison.

• De quoi avez-vous besoin ?

Pour créer vos propres espadrilles, vous aurez besoin des matériaux suivants :

  • Des semelles : celles-ci sont commercialisées un peu partout et disponibles en différentes pointures. Achetez-en une paire à votre pointure ou référez-vous au site guide-espadrille.com
  • Du fil pour espadrilles : Ce fil de coton est solide et servira à assembler le haut de l’espadrille avec la semelle.
  • Des aiguilles : Achetez des aiguilles spéciales espadrilles ou des aiguilles à repriser pour aller plus vite.
  • Du tissu : pour former le haut de vos espadrilles.
  • Du tissu thermocollant : pour former la doublure
  • Un fer à repasser pour coller les deux tissus
  • Des épingles pour faire tenir le tissu avant de le coudre

• Le patron à suivre :

La paire de semelles à espadrilles est fournie avec un patron. Découpez-le en fonction de votre pointure et prenez en compte la marge des coutures.

En suivant le patron, coupez le tissu extérieur et la doublure thermocollante. Vous devez avoir 8 pièces : 4 pièces pour le pied gauche et 4 pour le droit.

Procédez à l’assemblage des deux pièces de chaque pied : la partie collée aux orteils et celle faisant le tour du pied.

• La fixation :

Fixer le tout avec des épingles sur la semelle. Commencez par la partie arrière puis ajoutez la partie de devant qui viendra couvrir en partie celle déjà mise.

• Ajuster l’espadrille à sa taille :

À ce niveau, les deux parties se chevauchent. Mettez vos pieds dans les espadrilles pour vérifier qu’elles vous vont bien. Cochez l’endroit où vous devrez coudre le chevauchement.

 

• Coudre au point de feston :

Le point de feston est cette couture si emblématique de l’espadrille. Faisant le tour de la semelle, la couture permettra de fixer le tout.

Si vous vous sentez d’humeur aventurière, échangez le tissu contre un maillage de crochet, de la dentelle ou autre matière originale.