Zoom sur le style vestimentaire vintage

« La mode passe, le style reste » tels sont les propos du célèbre styliste et couturier Yves Saint Laurent, qui correspondent parfaitement à la description du style vintage. D’une certaine manière rien n’est démodé puisque le style vestimentaire est une notion esthétique très subjective. Vous voulez changer de look et vous voulez essayer quelques pièces vintage ? Sachez que c’est un style de vie. Pour ne pas vous y perdre, nous vous expliquons les ABC de la mode vintage.

Le vintage, c’est quoi exactement ?

Le vintage, appelé aussi rétro est un adjectif qui qualifie une pièce ancienne ou appartenant à un courant stylistique ancien. L’origine de cette notion remonte aux années quatre-vingt-dix, avec la réutilisation des vêtements d’antiquaires et de seconde main.

Pourquoi s’habiller vintage ?

Porter un vêtement dans un style rétro ou être vintage de la tête aux pieds est une manière de ressusciter une mode passée. Au début, c’était la nostalgie pour des époques particulières qui a poussé certaines personnes à s’habiller de manière à faire un bond en arrière dans l’histoire. Aujourd’hui, c’est plus une affirmation de style puisque le vintage est très tendance.

Comment s’habiller vintage ?

Vous pouvez vous habiller en total look vintage :

  • Si c’est un look des années quatre-vingt, ce sera un pantalon pattes d’éléphant, des T-shirts délavées et des vestes en cuir au-dessus de la taille.
  • Si c’est un look des années 20/30, ce sera plutôt un look de pin-up avec une robe serrée à la taille avec des petits pois ou des costumes trois-pièces.

La liste est exhaustive, vous pourrez vous inspirer des photographies de l’époque pour créer votre look.

Vous pouvez aussi mélanger le vintage avec le moderne pour avoir un look unique, comme une robe courte avec des collants des années quatre-vingt-dix verticalement rayés ou une chemise blanche classique avec un béret tout droit sorti des années cinquante.

Où s’habiller vintage :

Le style vintage est tellement en vogue depuis quelques années, qu’il existe désormais des boutiques spécialisées pour ça. Il suffit de faire une petite recherche sur le Net pour avoir une liste des boutiques avoisinantes.

S’il n’y a aucune boutique qui vous plaît, vous pourrez chercher chez des antiquaires de vêtements, des boutiques de vêtements de seconde main, des marchés aux puces ou encore des vide-greniers.

Une troisième alternative consiste à coudre vos propres vêtements. C’est une solution plus fatigante mais qui garantit à coup sûr l’originalité de votre look.

Le vintage, ça coûte cher ?

Le prix des vêtements dépend des boutiques. Vous pouvez payer des pièces banales à 5 euros ou des pièces de collection à des centaines d’euros. Fiez-vous à votre instinct pour trouver la bonne cave aux trésors.